Quelles stratégies collaboratives pour nos étudiants?

La meilleure solution que j’ai trouvé pour remobiliser les étudiants passifs, c’est tout simplement de leur poser une question à répondre à DEUX.

💡 – 🤝 – 📢
Le « think-pair-share » est à ce titre, la méthode pédagogique, la plus basique qui « oblige » l’étudiant qui dormait à se réveiller, car il /elle doit soudainement s’approprier le thème de la journée. C’est idéal pour réveiller les capy​​bara.

Pour les fans des COLTs (collaboratives Learning Techniques), vous trouverez une liste intéressantes de sur :
https://teachingcommons.lakeheadu.ca/collaborative-learning-35-strategies
Le pdf fournit sur ce site est plutôt sympathique pour se familiarisé avec les techniques les plus connues, et prendre des idées pour aller plus loin.

image

(extrait)

Mise en pratique

Malheureusement, je trouve que nos outils pour mettre en pratique ces techniques sont très limitées.

Visio conférence

Les breakout rooms de Zoom sont une première solution à distance, mais qui ne permet pas une pratique rapide instantanée.

Plateforme d’engagement

Le activités Wooclap tournent presque toutes autour des deux pôles extrèmes, soit le groupe complet, soit l’individu… et négligent complètement la dimension du binôme ou du mini groupe. Or il me semble que ce sont ces successions rythmées d’interactions qui devraient être privilégiées pour rompre l’isolement et dynamiser les étudiants.

image
image
image

On sait que l’enseignant doit mettre en action les étudiants, mais nos outils pour permettre aux étudiants d’être actifs sont encore très limités et vont sans doute être au cœur des prochaines innovations pédagogiques.

Enseignement réciproque

Je vous ai déjà parlé de cette technique, où des étudiants sont en binôme, l’un avec un exercice, l’autre avec la solution… celui qui a la solution devant guider l’autre dans la recherche du résultat. On inverse les rôles sur la questions suivante.

Pour l’instant, la mise en œuvre automatisée de ce type de ressource n’est pas particulièrement simple, alors que l’effet d’engagement et d’implication est démultiplier par rapport à un quiz classique, individuel.

et vous

Quelles sont vos pratiques collaboratives préférées? Celles que vous aimeriez tester?
Quels scénario utilisez-vous?
Quelles ressources avez-vous trouvé pour permettre aux étudiants de mettre en oeuvre ces méthodes en distanciel?

(un petit « like », ça fait toujours plaisir 😉)